Renault Vel Satis

Manuel du conducteur

Revue technique Renault Vel Satis: Arbre de localisation de pannes

Revue technique Renault Vel Satis / Climatisation / Climatisation regulee / Arbre de localisation de pannes

répartition d'air Problème de répartition d'air

 

 

CONSIGNES Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.
Particularités : L'action de commande de la répartition d'air ou de la ventilation coupe le mode automatique de la climatisation.

Vérifier que le circuit d'air (filtre à particules, grille d'auvent, conduits d'air...) ne soit pas bouché.

S'assurer que l'hélice du ventilateur avant soit en bon état.

Si nécessaire remettre en état, nettoyer ou changer le filtre à particules.

S'assurer que le boîtier du ventilateur avant soit bien étanche.

Remettre en état si nécessaire.

Mettre le ventilateur habitacle avant à la vitesse maximale, commande de température sur chaud maxi ou froid maxi et manoeuvrer la commande de répartition d'air.

Vérifier que la sortie d'air corresponde bien à la sélection.

Le ressenti client est-il vérifié ?

NON

Vérifier à l'aide de l'outil diagnostic, la commande de répartition d'air par le biais du contrôle des paramètres des moteurs de distribution.

PR022 position volet de distribution dégivrage

PR023  position volet de distribution pieds

Le ressenti client est-il vérifié ?

OUI

La répartition de l'air est correcte.

Expliquer éventuellement une nouvelle fois au client, le fonctionnement du système.

Les volets s'ouvrent-ils à 100% ?

NON

Se reporter à l'interprétation des paramètres "PR022 et PR023 position des volets de distribution", et contrôler les pourcentages d'ouverture des volets.

En cas de problème, se reporter dans la note technique aux méthodes de diagnostic des moteurs de distribution.

Les volets s'ouvrent-ils à 100% ?

OUI

Démonter la planche de bord et vérifier visuellement que l'action de manoeuvre de la commande entraîne bien le déplacement des volets de distribution ?

Y a t-il déplacement ?

OUI

Fin de diagnostic.

NON

Vérifier si le déplacement du volet est complet.

Vérifier s'il n'y a pas de blocage mécanique du moteur ou si le volet ne se bloque pas dans le groupe.

Remettre en état si nécessaire.

débit d'air avant Problème de débit d'air avant

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

S'assurer que le client utilise bien sa climatisation.

Le ventilateur habitacle avant fonctionne-t-il ?

NON

Remettre en état, voir ALP 6.

Le ventilateur habitacle avant fonctionne-t-il ?

OUI

Vérifier que le circuit d'air (filtre à particules, grille d'auvent, conduits et extractions d'air...) ne soit pas bouché.

S'assurer que l'hélice du ventilateur avant soit en bon état.

Si nécessaire remettre en état, nettoyer ou changer le filtre à particules.

S'assurer que le boîtier du ventilateur avant soit bien étanche.

Remettre en état si nécessaire.

S'assurer, à l'aide de l'outil diagnostic que le volet de recyclage ne reste pas fermé en position recyclage par le biais du contrôle de l'état : ET 021 commande moteur recyclage.

Est-ce que le problème disparaît lorsqu'on change la répartition d'air ?

OUI

S'assurer que les grilles d'aération soient toutes ouvertes.

Si le problème persiste voir ALP1.

Est-ce que le problème disparaît lorsqu'on change la répartition d'air ?

NON

Effectuer un contrôle de conformité car le problème peut provenir d'une mauvaise indication d'une des sondes (température - humidité...).

S'assurer du fonctionnement de la micro-turbine de la sonde de température d'air intérieure (un dysfonctionnement de celle-ci peut fausser la mesure).

Remplacer le ou les éléments défectueux.

Vérifier à l'aide de l'outil diagnostic, que la vitesse du ventilateur corresponde bien à la consigne donnée par le calculateur (tolérance de +- 15 %) par le biais du contrôle des paramètres :

PR019  tension de commande modulée groupe motoventilateur habitacle.

PR008 vitesse groupe motoventilateur (signal de retour vitesse motoventilateur).

Se référer au tableau "interprétation des paramètres PR019 et PR008", pour s'assurer de la cohérence des valeurs relevées.

La vitesse correspond-t-elle à la consigne ?

OUI

Fin de diagnostic.

NON

Vérifier que la tension de commande modulée du module de puissance groupe motoventilateur habitacle varie bien entre 0 et 6 volts (de 0 à 100%) en mesurant entre la voie A3 du module de puissance et la masse (connecteur branche).

La tension varie-t-elle correctement ?

OUI

Changer le module de puissance.

NON

Vérifier la continuité et l'absence de résistance parasite de la liaison : calculateur connecteur B voie 27 voie A3 du module de puissance Remettre en état si nécessaire.

L'incident persiste t-il ?

OUI

Changer le tableau de commande.

L'incident persiste t-il ?

NON

Fin de diagnostic.

débit d'air arrière Problème de débit d'air arrière

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

S'assurer que le client utilise bien sa climatisation.

le ventilateur habitacle arrière fonctionne-t-il ?

NON

remettre en état, voir ALP 8

OUI

Vérifier que le circuit d'air (filtre à particules, grille d'auvent, conduits et extractions d'air...) ne soit pas bouché.

S'assurer que l'hélice du pulseur arrière soit en bon état.

Si nécessaire remettre en état, nettoyer ou changer le filtre à particules.

S'assurer que le boîtier du pulseur arrière soit bien étanche.

Remettre en état si nécessaire.

Contrôler la résistance du pulseur arrière : 0,95 Ω.

Changer le pulseur arrière si nécessaire.

Est-ce que le problème disparaît lorsque l'on change la répartition d'air ?

OU

S'assurer que les grilles d'aération soient toutes ouvertes.

Si le problème persiste, voir ALP 1.

Vérifier à l'aide de l'outil diagnostic, que la vitesse du ventilateur corresponde bien à l'information recueillie par le calculateur (tolérance de +- 5%) par le biais du contrôle des paramètres :

PR024 vitesse groupe motoventilateur arrière (signal de retour vitesse motoventilateur).

Se référer au tableau "interprétation des paramètres PR024", pour s'assurer de la cohérence des valeurs relevées.

La vitesse correspond-elle à la consigne ?

NON

Fin de diagnostic

OUI

Contrôler les résistances du boîtier résistance de groupe motoventilateur arrière.

Changer le boîtier résistance si les résistances ne sont pas comme suit (+- 0,5 Ω) :

  • V1 : 5,0 Ω (voies C et B)
  • V2 : 2,4 Ω (voies A et B)
  • V3 : 0,8 Ω (voies D et B)

Les résistances sont-elles correctes ?

NON

Changer le boîtier résistance.

OUI

Vérifier la continuité et l'absence de résistance parasite des liaisons :

boîtier commande voie B3 voie D du boîtier résistance

boîtier commande voie B2 voie A du boîtier résistance

boîtier commande voie A1 voie C du boîtier résistance

Remettre en état si nécessaire.

L'incident persiste t-il ?

OUI

Contrôler à l'aide de l'ohmmètre le bon fonctionnement du boîtier de commande du groupe motoventilateur arrière.

Fin de diagnostic.

L'incident persiste t-il ?

NON

Fin de diagnostic.

d'efficacité du désembuage pare-brise Manque d'efficacité du désembuage pare-brise

 

 

CONSIGNES Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.
Particularités : Vérifier que les vitres ne soient pas grasses à l'intérieur ce qui diminuerait l'efficacité du désembuage.

Si le véhicule est équipé d'un pare-brise dégivrant, s'assurer à l'aide de l'outil diagnostic, que le calculateur soit correctement configuré par le biais des lectures des configurations : LC015  pare-brise électrique.

Reconfigurer le calculateur si nécessaire et s'assurer du bon fonctionnement du pare-brise électrique.

Vérifier que les extractions d'air ne soient pas bouchées.

Remettre en état si nécessaire.

L'incident persiste-t-il ?

NON

Fin de diagnostic.

OUI

S'assurer qu'il n'y ait pas de fuites d'eau dans l'habitacle, ce qui aurait pour conséquence d'augmenter fortement le taux d'humidité et de diminuer l'efficacité du désembuage.

Remettre en état si nécessaire (voir ALP 11).

L'incident persiste-t-il ?

NON

Fin de diagnostic.

OUI

S'assurer du bon fonctionnement du compresseur en lançant la commande : AC021 embrayage compresseur ou en mettant la climatisation en marche.

Remettre en état si nécessaire

S'assurer que le trou d'évacuation de l'eau du condenseur ne soit pas bouché.

Remettre en état si nécessaire.

Est-ce un problème de répartition d'air ?

OUI

Voir ALP 1

Est-ce un problème de répartition d'air ?

NON

Est-ce un problème de débit d'air ?

OUI

Voir ALP 2

NON

Est-ce un problème d'efficacité du chauffage ?

OUI

Voir ALP 6

NON

S'assurer à l'aide de l'outil diagnostic, que le volet de recyclage soit bien en position air extérieur par le biais du contrôle de l'état : ET021 commande moteur recyclage.

Remettre en état si nécessaire.

L'incident persiste-t-il ?

OUI

Effectuer un contrôle de conformité car le problème peut provenir d'une mauvaise indication d'une des sondes (température - humidité...).

S'assurer du fonctionnement de la micro-turbine de la sonde de température d'air intérieure (un dysfonctionnement de celle-ci peut fausser la mesure).

Remplacer le ou les éléments défectueux.

NON

Fin de diagnostic.

dégivrage - désembuage de la lunette Manque d'efficacité du dégivrage - désembuage de la lunette arrière

CONSIGNES Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.
Particularités :
  • Vérifier que les vitres ne soient pas grasses à l'intérieur ce qui diminuerait l'efficacité du dégivrage.
  • Pour des raisons de consommation électrique, la commande de dégivrage n'est autorisée que moteur tournant

La commande de dégivrage de la lunette arrière s'effectue de deux façons :

  • Une impulsion sur le bas de la touche dégivrage du tableau de commande active la lunette arrière dégivrante et le dégivrage des rétroviseurs.
  • Une impulsion sur le haut de la touche dégivrage du tableau de commande active la fonction "Voir clair" (lunette arrière dégivrante, dégivrage des rétroviseurs, ventilation pare-brise et pare-brise dégivrant électrique si le véhicule en est équipé).

NOTA : dans les deux cas l'activation du dégivrage n'est autorisée que moteur en route.

S'assurer qu'il n'y ait pas de fuites d'eau dans l'habitacle, ce qui aurait pour conséquence d'augmenter fortement le taux d'humidité et de diminuer l'efficacité du désembuage.

Remettre en état si nécessaire (voir ALP 11).

L'incident persiste-t-il ?

NON

Fin de diagnostic.

OUI

S'assurer, à l'aide de l'outil diagnostic, de la commande du relais de lunette arrière dégivrante par le biais du contrôle des états :

ET022  commande lunette arrière dégivrante.

Remettre en état si nécessaire (voir DF005).

Dégrafer les montants plastique de la lunette arrière et s'assurer que les lignes du dégivrage ne soient pas coupées en mesurant leur résistance (0,5 à 1Ω).

Remettre en état si nécessaire.

S'assurer de la présence d'une masse sur la borne côté droit de la lunette arrière dégivrante et d'un + 12 volts (lors de la commande du dégivrage) sur la borne côté gauche.

Si l'alimentation n'arrive pas à la lunette, vérifier la continuité et l'absence de résistance parasite de la liaison :

Relais de lunette arrière voie 5 connecteur de la borne gauche de la lunette arrière dégivrante

Remettre en état si nécessaire.

Si le problème persiste appliquer la démarche de diagnostic du défaut : DF005 circuit de commande relais lunette arrière dégivrante.

L'incident persiste-t-il ?

OUI

Effectuer un contrôle de conformité car le problème peut provenir d'une mauvaise indication d'une des sondes (température / humidité...).

S'assurer du fonctionnement de la micro-turbine de la sonde de température d'air intérieure (un dysfonctionnement de celle-ci peut fausser la mesure).

Remplacer le ou les éléments défectueux.

NON

Fin de diagnostic.

d'efficacité de la ventilation Manque d'efficacité de la ventilation

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

Le débit d'air est-il correct ?

NON

Voir ALP 2 et ALP 3

OUI

La répartition d'air est-elle correcte ?

NON

Voir ALP 1

OUI

Fin de diagnostic.

Plus de

ventilation habitacle avant Plus de ventilation habitacle avant

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

S'assurer du bon état des fusibles.

Vérifier à l'aide de l'outil diagnostic, que la consigne de commande groupe motoventilateur donnée par le calculateur varie bien de 0 à 100% par le biais du contrôle du paramètre :

PR 019  consigne de vitesse groupe motoventilateur habitacle.

La consigne varie-t-elle ?

NON

Changer le tableau de commande

OUI

Brancher le bornier à la place du calculateur et vérifier l'isolement, la continuité et l'absence de résistance parasite des liaisons :

calculateur connecteur A voie 27 voie A3 du module de puissance groupe motoventilateur avant

calculateur connecteur A voie 13 voie A2 du module de puissance groupe motoventilateur avant

Remettre en état si nécessaire.

S'assurer, sous contact de la présence d'un +12 volts sur la voie B5 et d'une masse sur la voie B4 du connecteur 2 x 5 voies noir du groupe motoventilateur avant (vissé sous le vide-poches côté pieds de console).

Remettre en état si nécessaire.

Vérifier l'isolement, la continuité et l'absence de résistances parasites des liaisons :

Remettre en état si nécessaire.

Remettre en état si nécessaire.

S'assurer que l'hélice du groupe motoventilateur ne soit pas cassée ou désolidarisée de son axe.

Changer le groupe motoventilateur si nécessaire.

Débrancher le connecteur 2 voies noir du motoventilateur et contrôler la résistance du moteur entre les voies A et B.

Changer le motoventilateur si la résistance n'est pas de l'ordre de : 0,2 Ω < R < 0,5 Ω

L'incident persiste-t-il ?

OUI

Changer le module de puissance.

NON

Fin de diagnostic.

ventilation habitacle arrière Plus de ventilation habitacle arrière

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

S'assurer du bon état des fusibles.

Contrôler les résistances du boîtier résistance de groupe motoventilateur arrière.

Changer le boîtier résistance si les résistances ne sont pas comme suit (+- 0,5 Ω) :

  • V1 : 5,0 Ω (voies C et B)
  • V2 : 2,4 Ω (voies A et B)
  • V3 : 0,8 Ω (voies D et B)

Les résistances sont-elles correctes ?

NON

Changer le boîtier résistance

OUI

Vérifier l'isolement, la continuité et l'absence de résistance parasite de la liaison :

boîtier résistance voie D voie B3 du boîtier de commande

boîtier résistance voie A voie B2 du boîtier de commande

boîtier résistance voie C voie A1 du boîtier de commande

Remettre en état si nécessaire.

Contrôler l'alimentation sous contact en voie B1 du boîtier commande.

Remettre en état si nécessaire.

Contrôler à l'aide de l'ohmmètre le bon fonctionnement du boîtier commande.

Remettre en état si nécessaire.

Vérifier l'isolement, la continuité et l'absence de résistance parasite de la liaison : boîtier commande voie B1 voie A5 du relais groupe motoventilateur arrière Remettre en état si nécessaire.

Contrôler le relais de groupe motoventilateur arrière.

Contrôler les alimentations sous contact en voie A1 et A3 du relais groupe motoventilateur arrière, l'alimentation +12 V et la masse A2.

Vérifier l'isolement, la continuité et l'absence de résistance parasite des liaisons :

voie A3 du relais GMV arrière UCH voir schémas du véhicule concerné

voie A1 du relais GMV arrière UCH voir schémas du véhicule concerné

Remettre en état si nécessaire.

Y a-t-il une alimentation ?

NON

Contrôler l'Unité Central Habitacle

OUI

Vérifier la cohérence entre les tensions et les différentes vitesses du pulseur arrière en voie 2 du connecteur 6 voies noir du groupe motoventilateur arrière et la masse en voie 3.

Vérifier l'isolement, la continuité et l'absence de résistance parasite de la liaison :

groupe motoventilateur voie 2 voie B du boîtier résistance

Remettre en état si nécessaire.

s'assurer que l'hélice du groupe motoventilateur ne soit pas cassée ou désolidarisée de son axe.

Changer le groupe motoventilateur si nécessaire.

Débrancher le connecteur 2 voies noir du motoventilateur et contrôler la résistance du moteur entre les voies A et B.

Changer le motoventilateur si la résistance n'est pas de l'ordre de 0,95 Ω.

Fin de diagnostic.

ou manque de chauffage Pas de chauffage ou manque de chauffage

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

Trop de

chauffage Trop de chauffage

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

Effectuer un contrôle de conformité des sondes car le problème peut provenir

Effectuer un contrôle de conformité des sondes car le problème peut provenir d'une mauvaise indication d'une des sondes (température / humidité...).

S'assurer du fonctionnement de la micro-turbine de la sonde de température d'air intérieure (un dysfonctionnement de celle-ci peut fausser la mesure).

Remplacer le ou les éléments défectueux.

Procéder à un contrôle du circuit d'eau et s'assurer que la vanne thermostatique s'ouvre à la bonne température.

Changer la vanne si nécessaire.

L'incident persiste t-il ?

OUI

S'assurer à l'aide de l'outil diagnostic, que le volet de recyclage soit bien en position air extérieur par le biais du contrôle des états.

ET021 commande moteur recyclage.

Remettre en état si nécessaire (voir DF021).

NON

Fin de diagnostic.

CONSIGNES Pas de froid

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

Démarrer le moteur, mettre la climatisation en route avec

Démarrer le moteur, mettre la climatisation en route avec une demande de température tout froid (position mini à gauche et à droite). Visualiser, à l'aide de l'outil diagnostic, l'état "ET051 autorisation conditionnement d'air", cet état doit avoir la caractérisation "ETAT 1"

L'état a-t-il la bonne caractérisation ?

OUI

Moteur au régime de ralenti, vérifier à l'aide de l'outil de diagnostic, que le calculateur d'injection autorise le conditionnement d'air.

L'état "ET003 AC interdit par calculateur injection" doit avoir la caractérisation "ETAT 2".

NON

Faire un contrôle de conformité, en regardant principalement les valeurs de température des sondes (température évaporateur, température d'air intérieure...).

L'état a-t-il la bonne caractérisation ?

OUI

Contrôler l'état de la courroie du compresseur de climatisation.

La remplacer si nécessaire et contrôler sa tension.

NON

Effectuer un diagnostic de l'injection (un défaut injection entraînant une baisse de performance peut interdire la mise en marche de la climatisation).

S'assurer du fonctionnement du groupe motoventilateur de refroidissement moteur.

Remettre en état si nécessaire.

La tension est-elle correcte ?

NON

Tendre la courroie (voir méthodes de réparations si motorisation sans tendeur automatique).

OUI

Lancer à l'aide de l'outil diagnostic la commande AC021, embrayage compresseur.

L'embrayage du compresseur colle-t-il ?

NON

S'assurer de la présence d'un + 12 volts sur la voie B (voie 1 en L7X) de l'embrayage du compresseur et sur la voie B de l'électrovanne de cylindrée variable (pas d'électrovanne à commande électrique en L7X).

Remettre en état si nécessaire.

Brancher le bornier à la place du calculateur et vérifier l'isolement, la continuité et l'absence de résistance parasite des liaisons :

calculateur connecteur A voie 15 voie A de l'embrayage du compresseur (voie 2 en L7X).

calculateur connecteur A voie 7 voie A de l'électrovanne de pilotage de la cylindrée.

Remettre en état si nécessaire.

L'embrayage du compresseur colle-t-il ?

OUI

Faire varier la position des volets de mixage (gauche et droite) de tout froid à tout chaud (de la position température mini à la position température maxi) et vérifier subjectivement qu'il y ait un écart de température.

Obtient-on un ressenti de l'écart de température ?

NON

Faire un contrôle de conformité des moteurs de mixage.

En cas de problème, se reporter dans la Note Technique aux méthodes de diagnostic des moteurs de mixage (DF018 et DF019).

OUI

Procéder à un contrôle de la boucle froide en vérifiant l'état des tuyaux et en s'assurant que le système de climatisation n'ait pas de fuites de fluide frigorigène (faire la recherche moteur froid puis moteur chaud, à l'aide du buzzer électronique ou du produit mille bulles pour éviter de faire deux charges de climatisation de suite).

Remettre en état si nécessaire.

Climatisation en fonctionnement (avec une demande tout froid), vérifier au toucher, que la canalisation de fluide frigorigène entre l'orifice calibré et l'évaporateur soit bien froide.

La canalisation de fluide frigorigène est-elle froide ?

NON

Vérifier la présence de l'orifice calibré.

CONSIGNES Trop de froid

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

Démarrer le moteur, et mettre la climatisation en route :

Démarrer le moteur, et mettre la climatisation en route : Le compresseur cycle-t-il ?

NON

A l'aide de l'outil diagnostic, visualiser la température évaporateur (PR 003), climatisation en fonctionnement.

La température descend-t-elle en dessous de 0 C (seuil de désolidarisation de l'embrayage du compresseur)

L'embrayage du compresseur se désenclenche-t-il en dessous de 0 C ? (temporisation d'1 minute).

S'assurer que la sonde de température de l'évaporateur soit à sa place (elle plonge dans la veine d'air en sortie évaporateur à environ 20 mm de ce dernier).

Contrôler la valeur de résistance de la sonde évaporateur en mesurant entre la voie 1 et la voie 2 de la sonde. Changer la sonde si sa résistance n'est pas de l'ordre de : 30 KΩ à 25˚C.

Si pas de défaut compresseur et pas de problème mécanique sur l'embrayage du compresseur, changer le calculateur de climatisation.

Le problème persiste-t-il ?

Fin de diagnostic.

Effectuer un contrôle de conformité car le problème peut provenir d'une mauvaise indication d'une des sondes (température / humidité...).

S'assurer du fonctionnement de la micro-turbine de la sonde de température d'air intérieure (un dysfonctionnement de celle-ci peut fausser la mesure).

Remplacer le ou les éléments défectueux.

Vérifier à l'aide de l'outil diagnostic, la commande de mixage de l'air, par le biais du contrôle des paramètres des moteurs de mixage.

PR020 position volet de mixage gauche

PR021position volet de mixage droit

Le mixage est-il correct ? (0% tout froid, 100% tout chaud)

NON

Faire un contrôle de conformité des moteurs de mixage.

En cas de problème, se reporter dans la note technique aux méthodes de diagnostic des moteurs de mixage (DF018 et DF019).

OUI

Procéder à un contrôle de la charge du fluide réfrigérant.

habitacleMauvaises odeurs habitacle

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

S'assurer que le filtre à pollens ne soit pas obstrué ou

S'assurer que le filtre à pollens ne soit pas obstrué ou détérioré.

Le changer si nécessaire.

Le problème persiste-t-il ?

S'assurer que le tuyau d'évacuation de l'évaporateur ne soit pas bouché.

Remettre en état si nécessaire.

Le problème persiste-t-il ?

Vérifier l'étanchéité du bloc chauffage par rapport au compartiment moteur.

Remettre en état si nécessaire.

Le problème persiste-t-il ?

Mettre le véhicule sur un pont.

Appliquer le nettoyant climatisation à l'aide du prolongateur par le tuyau de sortie de l'évaporateur.

Pulvériser entièrement l'aérosol.

Laisser le produit agir 15 minutes.

dans l'habitacle Présence d'eau dans l'habitacle

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

Mettre le circuit de refroidissement sous pression.

Mettre le circuit de refroidissement sous pression.

Y-a-t-il une fuite de liquide de refroidissement dans le véhicule ?

S'assurer que le tuyau d'évacuation de l'évaporateur ne soit pas bouché.

Remettre en état si nécessaire.

Le problème persiste-t-il ?

Le problème peut provenir d'un givrage de l'évaporateur.

Le client s'est-il plaint de projections de gouttelettes d'eau par les aérateurs ?

La fuite ne provient pas du système de climatisation.

A l'aide de l'outil diagnostic, visualiser la température évaporateur (PR003). Vous parait-elle cohérente ? (en fonctionnement normal > à 0 C, et coupure du compresseur en dessous de cette valeur avec une temporisation d'une minute).

Effectuer un contrôle de conformité car le problème peut provenir d'une mauvaise indication d'une des sondes (température / humidité...).

Remplacer le ou les éléments défectueux.

S'assurer que la sonde de température de l'évaporateur soit à sa place (elle plonge dans la veine d'air en sortie évaporateur à environ 20 mm de ce dernier).

Fin de diagnostic

commande avantPas d'éclairage au tableau de commande avant

CONSIGNES Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet du réseau multiplexé et du conditionnement d'air avec l'outil diagnostic.
Particularités : Le tableau de commande est constamment allumé mais les boutons ne s'allument que lors de la mise en route des feux de position, avec ou sans le contact.

Remarque : Si l'affichage ne s'allume qu'au bout de 20 secondes, cela dénote un problème sur le réseau CAV.

Contrôler le branchement et l'état des connecteurs en sortie du calculateur.

Brancher le bornier à la place du calculateur et vérifier l'isolement, la continuité et l'absence de résistance parasite des liaisons :

calc. connecte A voie 14 voie 2 du rhéostat d'éclairage

masse voie 3 du rhéostat d'éclairage

Remettre en état si nécessaire.

Le problème persiste-t-il ?

NON

Fin de diagnostic.

OUI

Contrôler la valeur de résistance du rhéostat d'éclairage en mesurant entre : la voie 2 et la voie 3 du connecteur du rhéostat.

En faisant fonctionner le rhéostat, sa résistance doit varier de 0 à 1000 Ω +- 5%.

Si ce n'est pas le cas remplacer le rhéostat d'éclairage.

Le problème persiste-t-il ?

NON

Fin de diagnostic.

OUI

Brancher le bornier à la place du calculateur et vérifier l'isolement, la continuité et l'absence de résistance parasite de la liaison :

calculateur connecteur A voie 2 + lanternes (voir schémas du véhicule et du millésime concerné).

Remettre en état si nécessaire.

Le problème persiste-t-il ?

OUI

Faire un contrôle à l'outil diagnostic du boîtier interconnexions habitacle.

Vérifier que l'état commande des feux de position passe actif lors de l'allumage des feux.

Si ce n'est pas le cas consulter la méthode de diagnostic de l'Unité Centrale Habitacle ou faire un diagnostic du réseau multiplexé.

NON

Fin de diagnostic.

Le problème persiste-t-il ?

OUI

Changer le calculateur (tableau de commande).

au tableau de commande arrière Pas d'éclairage au tableau de commande arrière

CONSIGNES

Particularités : Le tableau de commande ne s'allume qu'à l'allumage des feux de position.

Contrôler l'état des fusibles.

Remettre en état si nécessaire.

Contrôler l'état de l'ampoule.

Remettre en état si nécessaire.

Contrôler le branchement et l'état du connecteur du boîtier de commande groupe motoventilateur arrière.

Vérifier l'isolement, la continuité et l'absence de résistance parasite des liaisons :

voie A3 du boîtier commande Unité Centrale Habitacle voir schémas du véhicule concerné

voie A2 du boîtier commande masse

Remettre en état si nécessaire.

Contrôler l'alimentation 12 volts en voie A3 du boîtier de commande groupe motoventilateur arrière.

Y a-t-il une alimentation ?

NON

Fin de diagnostic.

NON

Faire un contrôle de l'Unité Centrale Habitacle.

Fin de diagnostic.

compresseur Bruits compresseur

CONSIGNES

Ne consulter cet effet client qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic.

A l'aide de l'écran des lectures de configurations de l'outil de diagnostic, s'assurer que le rapport d'entraînement et le type du compresseur soient conformes à l'équipement du véhicule en visualisant les informations suivantes : L'information : LC018 lecture rapport d'entraînement doit indiquer le type de motorisation montée sur le véhicule (la motorisation est associée à un rapport d'entraînement).

L'information : LC012 type compresseur doit indiquer la marque du compresseur monté sur le véhicule.

Reconfigurer le calculateur de climatisation si nécessaire.

S'assurer du bon état de la courroie du compresseur et contrôler sa tension (pour les motorisations n'ayant pas de tendeur automatique).

Remplacer la courroie si nécessaire.

S'assurer que le compresseur soit correctement fixé.

Remettre en état si nécessaire.

Effectuer un contrôle de la charge de fluide frigorigène ainsi qu'un contrôle des fuites car une perte importante de fluide peut engendrer des nuisances sonores du compresseur.

Refaire une charge si nécessaire.

Pour les compresseurs équipés d'une vanne de commande électrique de la cylindrée du compresseur (sauf motorisation L7X et P9X), brancher le bornier à la place du calculateur et vérifier l'isolement, la continuité et l'absence de résistance parasite de la liaison :

calculateur connecteur A voie 7 voie A de l'électrovanne d'embrayage

Remettre en état si nécessaire.

Si le problème persiste, changer le compresseur de climatisation.

APRES REPARATION

Vérifier le bon fonctionnement du système.

    Effets clients
    CONSIGNES Ne consulter cet effet client, qu'après un contrôle complet avec l'outil diagnostic. PROBLEME DE DISTRIBUTION D'AIR PROBLEME DE REPARTITION D'AIR - ALP 1 PROBLEME DE D ...

    Equipement électrique
    ...

    D'autres materiaux:

    Interprétation des commandes
    COMMANDE CHAUDIERE AC002 : Allumer la chaudière AC003 : Eteindre la chaudière CONSIGNES Important : Lors de la commande de la chaudière, il est indispensable de mettre le moteur en route, pour éviter toute surchauffe due à la non circulation de l'eau. L ...

    Aide à la navigation : Ecran
    L'écran permet de visualiser : les différents menus, l'orientation de la destination, la distance de la destination, les schémas du trajet, la distance du prochain changement de direction, des cartographies, etc. Il s'allume quelques secondes après la p ...

    Effets client
    CONSIGNES Avant de réaliser les démarches liées aux effets client, s'assurer de l'absence de défaut et de la conformité (ou non) des "paramètres" et "états", grâce à l'outil de diagnostic. Si l'effet client n ...

    Categorie


       

    www.rensatis.com © 2019